Gastronomie / Bonnes adresses / L’ARCHITECTE

L’ARCHITECTE

Place Eugène Flageyplein 19 - 1050 Bruxelles
Imprimer l'article

Ceci n’est pas (qu’)un restaurant

LIRE – MANGER – PARTAGER

RESTAURER, verbe
Remettre en état, reconstituer ou recréer
Faire renaître
Restituer sa place à un lieu, à une personne
Reprendre des forces en mangeant

Autour du verbe « restaurer », le dictionnaire nous souffle que le restaurateur, l’architecte et l’universitaire ont un point commun : ils nourrissent l’espace, le corps et l’esprit. Autrement dit, ils nous restaurent. Au 19, Place Flagey, un quintette a ainsi eu l’idée de nous restaurer, à tous les sens du verbe. Thomas Gillet et Patrick Willemarck, président et directeur-général des PUB (Presses Universitaires de Bruxelles), Pablo Lhoas, architecte et doyen de la faculté d’architecture de l’ULB, le jeune chef Antoine Germain, et Damien Bouchéry, éminent restaurateur, ont créé (restauré) ce lieu inédit, baptisé : L’Architecte.

Après 10 ans au Cercle de Wallonie, le chef Antoine Germain a rencontré Damien Bouchéry, qui lui a ouvert la porte de fournisseurs de haut vol, bio, et de proximité, comme le fromager Julien Hazard et le caviste Titulus. Désireux de rendre le « bon accessible », il propose, à côté du Filet de pintade basse température chou vert et kale et de la Côte de cochon grillé légumes racines jus à la Ramée Ambrée, le self-service à 4,50€, l’assiette composée servie à table à 8€. Ingénieux, il créera avec le quatuor des dégustations à thèmes : le recyclage (autour de vaisselle et couverts recyclés), le chaud et froid (autour de l’énergie).

Les PUB, nées en 1958 à l’initiative des anciens étudiants, recréent donc (58 ans après…) un nouveau foyer de culture centré autour de l’architecture et de la vie dans la cité.
Au rez-de-chaussée de l’école d’architecture de La Cambre HortaPablo Lhoas a su rythmer un vaste espace contigu : de part et d’autre d’un corridor libre, côté pile, un auditorium de 240 places et une librairie, et, côté face, aux deux extrémités d’un espace de vie, le restaurant et la cafétéria-sandwicherie (où officie le chef, Antoine). Les volumes traversants, les baies vitrées en enfilade et la cour intérieure créent un ensemble fluide. Rien de superflu : la franchise du béton nu et l’ossature des poutres-colonnes se déclinent dans les profils métalliques du bar et les supports à verres en acier rose, similaires aux rails techniques. Devant les fenêtres angulées, les tables d’hôte ouvrent sur la place Flagey.

L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_017.101328 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_100.101051 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_181.101124 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_246.101101 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_298.101241 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_409.101211 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_470.101224 L'architecte restaurant bruxelles bouchéry E-TV_478.101134 The_architect E-TV Brussels_188.101424


Advertisement Advertisement Advertisement