Gastronomie / Bonnes adresses / CAFE METROPOLE

CAFE METROPOLE

Place de Brouckère ,31 - 1000 Bruxelles
Imprimer l'article

Cuisine(s) :

Véritable « place to be » pour tout qui veut sentir battre le cœur de la capitale de l’Europe, le Café Métropole et sa célèbre terrasse chauffée font intégralement partie de l’âme bruxelloise. Depuis la création de l’hôtel en 1890, on ne compte plus les célébrités qui se sont posées un moment à la table de ce vénérable établissement. Celui-ci jouit aujourd’hui d’une authentique nouvelle jeunesse. Une véritable jouvence due à une amélioration sensible de l’accessibilité mais aussi au talent de Benjamin Obsomer, le nouveau chef à la barre des cuisines…

1e6b82bb-5334-42ac-b323-61b91ffb7289 2079d4c7-2efa-4317-a011-4f4226cefe54 3635c8d4-3de0-4419-86e7-f1eb6016f444 304298ae-3a84-4687-8e02-107331ad1a61

 

Sérieusement impactée par les conséquences du piétonnier installé au centre de Bruxelles, l’accessibilité à l’Hôtel Métropole et à son célèbre café redevient enfin digne de son enseigne. En effet, comme c’était le cas dans le passé, l’établissement offre à nouveaux deux possibilités d’accès, celle que l’on connaissait jusqu’à maintenant via le boulevard Adolphe Max mais aussi, à nouveau, par la rue Fossé aux Loups, permettant ainsi un arrivée pratique en voiture.
Mais, au-delà de ce « plus » incontestable, le Café Métropole redevient également un véritable must dans son genre grâce à l’heureuse correction d’une série de petits problèmes largement identifiés et  assumés.

Riche d’un somptueux cadre art déco unique en son genre, le café Métropole n’a jamais cessé d’être le rendez-vous d’une clientèle aussi élégante que cosmopolite qui apprécie l’ambiance inimitable et intemporelle des lieux. Toutefois, ces dernières années, et même après la reprise de la gestion par l’hôtel lui-même, certains correctifs se devaient d’être apportés. C’est aujourd’hui chose faite, entre autres grâce à l’arrivée à la tête des cuisines du chef Benjamin Obsomer.

233d4ef2-6ffc-4f1f-afd5-c3fa9c3e7eef 06379e79-955f-4529-812f-6a0764713d06 d372047d-2fd4-44b2-9879-ed37ddb6e207

Longtemps second aux Brasseries Georges, riche d’une large expérience internationale cultivée au cours de très nombreux voyages, l’homme apporte un souffle nouveau à la cuisine du Café Métropole en ancrant celle-ci plus que jamais dans des valeurs de fraîcheur, de terroir et d’authenticité. Ainsi, à côté des grands classiques de la brasserie bruxelloise comme le tartare de bœuf ou le saumon fumé à l’ancienne, la carte du café Métropole, renouvelée très régulièrement, comporte désormais quelques spécialités plus ambitieuses, comme, par exemple, une magnifique dorade en croûte de sel.  On épingle dans la nouvelle carte : Le Magret de canard aux noisettes et spéculoos, poire nashi pochée au vin blanc et croquettes de potiron, La Terrine de foie gras de canard aux amandes grillées et abricot, chutney de fruits exotiques et pain  brioche, Le Club Sandwich “Metropole 31″   (Meilleur Club Sandwich en 2012 ), Le Duo de solettes meunières, Les
Tortellinis aux cèpes, crème de champignons, lard de Colonnata & parmesan, La Panacotta marron-vanille ou encore, Le Tiramisu bruxellois…