Non classé / HBD : Abarth célèbre 70 ans d’histoire et de victoires

HBD : Abarth célèbre 70 ans d’histoire et de victoires

8 April 2019

HBD : Abarth célèbre 70 ans d’histoire et de victoires

· Carlo Abarth (1908-1979) fonde Abarth & C. le 31 mars 1949, établissant une véritable légende du style et de la performance, illustrée par des voitures aux nombreux records, des kits de transformation révolutionnaires et des courses légendaires.
· 10 records du monde, 133 records internationaux, plus de 10 000 victoires sur le circuit. La compétition et sa longue série de victoires offrent les conditions les plus difficiles pour tester les solutions technologiques qui seront appliquées aux voitures de série.
· Abarth fête ce jalon spécial avec la nouvelle gamme « 70th Anniversary », identifiée par un badge spécial qui ornera toutes les voitures immatriculées en 2019 pour les rendre uniques et exclusives.
· La nouvelle 595 esseesse, inspirée par le légendaire kit de transformation des années 60, et l’édition limitée 124 Rally Tribute, qui rend hommage aux victoires de la saison écoulée, célèbrent également les 70 ans d’histoire
· La version de course de l’Abarth 124 Rally 2019, actualisée pour réaffirmer sa position de voiture à battre en catégorie R-GT, a fait ses débuts officiels il y a quelques jours dans la foulée des victoires remportées dans la Coupe d’Europe R-GT 2018 et la Coupe FIA R-GT 2018, considérée comme le Championnat du monde de Gran Turismo.
· La célébration de cet anniversaire est soutenue par un record de ventes en Europe en 2018, avec 23 500 voitures vendues, soit une croissance de 36,5 % par rapport à 2017.

Abarth-70th-Anniversary-1 Abarth-70th-Anniversary-2 Abarth-70th-Anniversary-3

Abarth fêtera ses 70 ans dans quelques jours. Ce jalon important dans l’histoire du sport automobile est un record supplémentaire pour la marque italienne, qui aujourd’hui plus que jamais nourrit les rêves de fans dans le monde entier. Cet anniversaire est l’occasion de rendre hommage à des personnalités de valeur, aux accomplissements sportifs et au patrimoine technologique d’Abarth, tout en consolidant ce lien indéfectible qui unit les différentes générations de clients, réunis sous la bannière de la mission de son fondateur : allier performances maximales, savoir-faire et raffinement technique.
« Présenter les étapes clés d’Abarth permet de redécouvrir des voitures aux nombreux records, des kits de transformation révolutionnaires et des courses légendaires qui ont marqué les progrès technologiques et les accomplissements de la marque en sport automobile », explique Luca Napolitano, Directeur EMEA Fiat et Abarth. « Tout cela fait partie du passé et du présent d’Abarth, et témoigne de l’engagement et de la fierté des personnes qui, au cours des années, ont travaillé dans les usines, les bureaux et les circuits, avec un petit quelque chose en plus. Outre la satisfaction sportive qu’elle offre, la compétition a toujours constitué pour les ingénieurs et les techniciens de la marque au Scorpion un banc d’essai éprouvant, où les technologies les plus innovantes peuvent être testées dans les conditions les plus difficiles pour être transposées sur les véhicules Abarth homologués pour la route. De cette manière, nous pouvons obtenir le meilleur en termes de performances, de sécurité et de fiabilité et l’offrir à nos clients ».

ABARTH SPIDER 1080P 3 from Etvonweb on Vimeo.

C’est l’un des secrets de la vitalité de la marque, qui continue de fasciner, comme le confirment les ventes record réalisées en Europe l’année dernière avec près de 23 500 nouvelles immatriculations, soit une croissance de 36,5 % par rapport à 2017. Les résultats ont été particulièrement remarquables sur certains marchés. Par exemple, en Grande-Bretagne, Abarth a établi son record national avec 5600 unités vendues et une croissance de 27 %, tandis qu’en Espagne, la marque a vendu 1450 unités, soit également une croissance de 27 %. De plus, en Europe, la base de fans de la marque se développe à un rythme prodigieux, avec plus de
110 000 fans enregistrés dans la communauté Abarth Scorpionship.
L’enthousiasme est également à son apogée après les remarquables accomplissements de l’Abarth 124 rally qui, après une saison riche en succès dans tous les championnats nationaux et internationaux auxquels elle a participé, a fait l’objet d’un remaniement en capitalisant sur l’expérience acquise lors des deux premières saisons et sur le travail de développement continu de l’équipe Abarth. L’objectif est simple : rester la voiture à battre dans la catégorie R-GT.

La gamme Abarth « 70th Anniversary » disponible pour l’Abarth 595 et l’Abarth 124, identifiées par un badge spécial destiné à rendre les voitures immatriculées en 2019 uniques et exclusives, a été lancée pour célébrer les accomplissements de la marque et un jalon important dans l’histoire du sport automobile. Les célébrations se sont poursuivies au récent Salon de Genève avec la présentation de la nouvelle 595 esseesse, arborant également le badge anniversaire, ainsi que la présentation de l’édition limitée 124 Rally Tribute, dont seulement 124 exemplaires seront produits.
La célébration du 70e anniversaire d’Abarth sera un véritable voyage à la découverte des racines de la légende, afin de mieux comprendre comment est née et s’est forgée cette personnalité à nulle autre pareille qui rend les voitures au Scorpion immédiatement reconnaissables sur toutes les routes.

1949-2019 – Les 70 ans du badge du Scorpion

La légende de la marque au Scorpion débute le 31 mars 1949 lorsque Carlo Abarth (1908-1979) fonde Abarth & C. avec le pilote Guido Scagliarini. Le premier véhicule produit a été un 204 A, basé sur la Fiat 1100. Il se distingue le 10 avril 1950, conduit par Tazio Nuvolari pour la dernière course de sa carrière, le Palermo-Monte Pellegrino. Depuis, l’histoire d’Abarth s’est ponctuée de nombreux records sportifs et industriels fidèles à la vision de son créateur : combiner performances maximales, savoir-faire et raffinement technique.

En réalité, la passionnante carrière de Carlo Abarth commence avec des motos et non des voitures. À vingt ans, il décroche ses premières victoires en tant que pilote sur une Motor Thun. L’année d’après, il construisait sa première moto personnalisée sous la marque Abarth. Malheureusement, lors d’une compétition à Linz, un accident le contraint d’abandonner la moto. Il décide alors de poursuivre la compétition dans la catégorie des side-cars, un véhicule qu’il rend célèbre à travers ses exploits comme la course contre l’Orient Express que, bien sûr, il remporte. En 1939, un second accident le force à quitter définitivement le monde de la course automobile. Cette étape marque un nouveau tournant pour Carlo Abarth. En 1945, il déménage à Merano et devient citoyen italien. Après une brève expérience à Cisitalia, il fonde Abarth & C. en 1949 et a l’intuition d’ajouter aux activités de course la production de son célèbre kit de transformation pour voitures de série afin d’accroître leur puissance, leur vitesse et leur accélération. Parmi les éléments notables du kit figurent les pots d’échappement qui, au fil des années, sont devenus emblématiques du « style Abarth ». En l’espace de quelques années à peine, Abarth & C. atteint un pic. En 1962, il produit 257 000 échappements, dont 65 % sont destinés à l’exportation.

Abarth connaît son firmament à la fin des années 1950 et dans les années 1960. Un exemple ? Avec une Fiat Abarth 750 conçue par Bertone en 1956, la marque a battu le record d’endurance et de vitesse. Le 18 juin, sur le circuit de Monza, elle bat le record de 24 heures en parcourant 3743 km à une vitesse moyenne de 155 km/h. Puis, du 27 au 29 juin, sur le même circuit, Abarth enregistre de nombreux records : les 5000 km et 10 000 km, les 5000 miles, et les 48 heures et 72 heures. Le même véhicule fut conçu par Zagato dans deux versions différentes : la Fiat Abarth 750 Zagato (1956) et la Fiat Abarth 750 GT Zagato (1956). Le rugissement de la voiture atteignit les oreilles de Franklin Delano Roosevelt Jr., fils du président des États-Unis, qui débarqua personnellement en Italie afin de signer un contrat d’exclusivité pour la distribution de ces véhicules avec Abarth.

En 1958, Abarth effectue un véritable chef-d’œuvre sur la nouvelle Fiat 500, transformant entièrement la petite voiture utilitaire et améliorant son potentiel au maximum. La même année, la marque intensifie son partenariat avec Fiat, qui s’engage à attribuer des primes à Abarth en fonction du nombre de victoires et de records enregistrés par l’équipe. Cet événement constitua le socle d’une impressionnante série de victoires : 10 records mondiaux, 133 records internationaux, plus de 10 000 victoires sur circuit. La légende continua de se développer, offrant à la marque un nom reconnu. Les années 1960 furent une décennie dorée pour Abarth. « Abarth » devint en effet synonyme de vitesse, de courage, de performance et de développement. Longue est la liste de véhicules ayant inscrit le nom d’Abarth dans l’histoire du sport automobile : de la 850 TC, victorieuse sur l’ensemble des circuits internationaux dont le Nürburgring, à la Fiat Abarth 1000 Berlina et la 2300 S, qui décrocha une série exceptionnelle de records sur le circuit de Monza, malgré des conditions météorologiques défavorables.

En 1971, le Groupe Fiat est devenu l’unique propriétaire d’Abarth. La légende s’est poursuivie avec la Fiat 124 Abarth, championne d’Europe en 1972 et 1975, la Fiat 131 Abarth, championne du monde des rallyes en 1977, 1978 et 1980, et la Ritmo Abarth. Carlo Abarth décède le 24 octobre 1979 sous le signe du Scorpion, comme son signe zodiacal qui avait inspiré le badge arborant ses voitures.

L’histoire glorieuse s’est renouvelée en 2008, lorsque la marque relance une nouvelle gamme créée pour les amateurs de sport automobile, comprenant notamment l’Abarth Grande Punto (2007) et l’Abarth 500 (2008), en plus des kits de personnalisation pour chaque voiture et des versions sportives Abarth Grande Punto Rally Super 2000 et Abarth 500 Assetto Corse. Depuis, la marque a lancé de nombreux nouveaux modèles : l’Abarth 695 Tributo Ferrari (2010), l’Abarth 595 Yamaha Factory Racing (2015), l’Abarth 695 Biposto Record (2015), l’Abarth 695 Rivale (2017), l’Abarth 124 spider (lancée en 2016), l’Abarth 124 GT et la nouvelle gamme Abarth 595 (toutes deux lancées en 2018). Et aujourd’hui, la légende du Scorpion se poursuit avec la gamme Abarth « 70th Anniversary » de l’Abarth 595 et Abarth 124, en plus de la toute nouvelle Abarth esseesse 595 et Abarth 124 Rally Tribute.

+ de news Non classé