Non classé / IONNYK : A magical piece of art

IONNYK : A magical piece of art

17 December 2020

IONNYK : A magical piece of art

L’art peut changer votre regard sur le monde. Et si vous changiez votre regard sur l’art ?
Imaginez une photographie qui évolue. Une photo qui cesse d’être statique, fixée une fois pour toute, et qui change à volonté : à tout moment, c’est une autre image qui se matérialise et qui créé la surprise.

IONNYK est né avec l’apport de ses quatre associés : Mathieu Demeuse (co-fondateur et CEO), Charlotte Dubois (directrice artistique), Antoine Baudoux (co-fondateur et CTO), et Christophe Courcelle (CMO). Avec le soutien de BNP Innovation Hub et de la Région Wallonne, ils ont pu présenter leur premier prototype fin 2019. En 2020, une levée de fonds (avec le concours de BeAngels, le W.IN.G & plusieurs investisseurs privés) a permis de réunir un capital de 500 000 €.

IONNYK_03_credit_Miysis_3D

Pourquoi IONNYK ?

Prenez iconique (qui vient d’icône, une image facile à emporter). Effacez le « c » et votre nom commence par Io. Ces deux lettres sont
aussi des chiffres : le I et le O du monde numérique

IONNYK, c’est une première mondiale : le premier cadre d’art numérique au monde, image photographique intelligente connectée sur encre électronique. Cette encre se compose de millions de capsules noires et blanches. Le papier n’émet aucune lumière. C’est essentiel : visuellement, cela rend la présence du cadre dans un intérieur jamais intrusive, aussi douce et naturelle qu’une photo sur papier. Enfin, le cadre consomme très peu d’énergie (99 % de moins qu’un écran traditionnel), et fonctionne sans câble.

IONNYK_08_credit_Miysis_3D

IONNYK offre plusieurs expériences.

Expérience 1 : A taste of Ionnyk

Chaque cadre Ionnyk est proposé avec une librairie de 10 photos noir et blanc, contrôlées par une app IOS / Androi

Expérience 2 : Discovery

Un accès à une galerie de photos d’art d’artistes émergents sur abonnement

Expérience 3 : Private Collection

Des tirages en édition limitée de photographes renommés

Expérience 4 : Smart Art

Des images en séquence, qui évolue dans le temps, en harmonie avec votre environnement.

Vous n’avez jamais à choisir, puisque vous changez d’image selon vos envies. Mais vous pouvez d’ores et déjà choisir la Founder Edition : 200 cadres numérotés en grand format ou format classique, disponible en pré-commande sur notre site. Cette offre intègre un abonnement Discovery de 12 mois, et SURTOUT une œuvre d’un de nos parrains assortie de son certificat d’authenticité.

IONNYK_02_credit_Miysis_3D

Mathieu Demeuse : IONNYK est « Made in Belgium ». L’illusion photographique est parfaite, l’intégrité de l’encre est garantie, l’autonomie d’un an. Chaque œuvre en édition limitée possède son certificat d’authenticité. ». Charlotte Dubois : « Le cadre IONNYK est vraiment un objet intemporel. Le cadre noir et blanc et la douceur de son encre, sans aucun rétro-éclairage, se marient avec tous les intérieurs. Notre modèle est équitable, les royalties des ventes sont partagées à 50/50 entre IONNYK et les artistes. ».

Christophe Courcelle : « Nous proposons une expérience artistique haut de gamme à nos clients. Artistes et amateurs d’art peuvent enfin se retrouver en un instant, au travers de notre écosystème complet, directement depuis leur salon et juste au bout de leurs doigts. »
Antoine Baudoux : « Avec IONNYK, nous avons mis la technologie e-paper au service de l’art afin de créer une expérience visuelle unique. »

IONNYK_07_credit_Miysis_3D

IONNYK attire les talents. Plusieurs artistes et photographes de renom ont décidé de proposer leurs œuvres en édition limitée. Ce sont nos quatre parrains.

Bart Ramakers, photographe : « L’âge digital est prévisible et contrôlable. IONNYK surprend en renouvelant notre regard sur une image, avec du suspense et de l’inattendu. Avec IONNYK, l’objet n’est plus éternel, mais changeant, grâce au Smart Art. La magie de l’argentique, c’était la révélation du résultat final. IONNYK offre des tonalités et des nuances subtiles qui rappellent les maîtres du début du 20ème siècle, Stieglitz ou Atget.

Juan Kiti, artiste : « Un artiste existe avec son époque. Je suis un artiste de la vie, je touche à tout, donc à toutes les technologies nouvelles. IONNYK m’inspire un genre de photo inédit, en interaction avec l’amateur d’art. Avec l’app, je fais vivre mon œuvre en la transformant selon mon humeur et la personnalité de l’acheteur

Benoît Féron, photographe : « Pour moi qui ai abandonné l’argentique, je suis ouvert aux nouveaux médias. J’ai donc eu envie d’être ambassadeur d’IONNYK. Ce cadre magique m’incite à imaginer des portraits en série. Dans une prise de vue classique, je retiens un seul portrait. Avec IONNYK, je peux transformer le portrait en histoire, en retenant plusieurs moments successifs. Je me rapproche donc de la vie de mon sujet.

Mireille Roobaert, photographe : C’est une relation profonde : IONNYK a été séduit par mon travail et je suis toujours attirée par les technologies novatrices. Formée à l’École Saint-Luc, j’ai baigné dans l’argentique. L’apparition du numérique après 2000 m’a transportée. En 2020, IONNYK, c’est une technologie insolite, douce, sans rétro-éclairage, une encre de lumière.

J’ai puisé dans des images de mon fonds, en allant vers mes photos de grands architectes et de leurs œuvres. Elles se prêtent parfaitement à la technologie d’IONNYK, qui restitue superbement le grain du film de l’époque.
Je vais donc éditer avec IONNYK quelques-unes de mes photos d’Oscar Niemeyer, de Le Corbusier et du belge Denis Meyers.

IONNYK_06_credit_Miysis_3D

Discovery avec la Street photography de Marie Haegelsteen
Enfin, la photographe Marie Haegelsteen a eu tout de suite envie de partager ses œuvres dans le catalogue Discovery. « Cette impression d’une véritable photo qui est en même temps une image changeante m’a soufflée. Cette technologie inédite est ludique, c’est un plaisir. L’idée d’exposer une œuvre à distance », de l’envoyer en quelque sorte comme une lettre ou comme un cadeau l’a séduite.

Elle a choisi quelques-unes de ses images de street photography, où un personnage raconte une histoire qui interpelle le spectateur. Des scènes jamais posées, instinctives, qui jouent avec la perspective, l’ombre et la lumière

« Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie. »                             Arthur C. Clarke, 2001 : l’Odyssée de l’Espace

IONNYK www.ionnyk.com

+ de news Non classé