Mode / SUMMER : Vilebrequin x JCC +

SUMMER : Vilebrequin x JCC +

21 March 2019

SUMMER : Vilebrequin x JCC +

VILEBREQUIN x JCC +

Certaines collaborations ont un supplément d’âme. Parce qu’elles marquent de vraies rencontres, des regards croisés inspirés et inspirants, et une furieuse envie de création. La collection Vilebrequin par Jean-Charles de Castelbajac est de celles-là.

Capture d’écran 2019-03-21 à 15.16.30

La marque tropézienne et le créateur parisien ont tous deux débuté dans les années 70. Le couturier s’est naturellement replongé dans cette époque, ou plutôt dans cet esprit : aucune nostalgie dans sa vision, juste un appétit de la fraîcheur de ces années d’insouciance. Selon Roland Herlory, PDG de la marque : «La singularité de la femme Vilebrequin se trouve au point de rencontre entre qualité, fun et élégance. Un point d’équilibre fragile et délicat, une ligne fine sur laquelle il faut être funambule pour marcher, et pour moi Jean-Charles est le maître en la matière »

Lorsqu’il pose son regard sur les racines de Vilebrequin, Jean-Charles de Castelbajac y voit avant tout une belle histoire de séduction : 1971, sur une plage de St-Tropez, un homme* se crée un maillot de bain absolument unique pour plaire à une femme. Quel point de départ rêvé pour écrire une suite à l’histoire en 2019 ! Une histoire forcément ludique, libre et légère comme une journée d’été à deux.

Cette femme à séduire, le couturier lui fait la part belle dans cette capsule d’exception où chaque pièce recèleil particolare, le détail qui tue. Pour elle, il imagine des maillots sport et sexy, deux pièces en trompe l’œil, une pièce à fenêtres sur peau ou maillots d’amazone. Il leur associe des robes à porter à la plage comme à la ville, ceinturées, épaulées, oversize ou cintrées, soulignées par des accessoires pleins d’aplomb. Pour Jean-Charles de Castelbajac : « Cette collection est innovante, elle a une vraie présence. Elle porte l’idée de vêtements avec lesquels jouer pour se réinventer. Une incarnation du sport chic ! » L’homme n’est pas oublié. Il partage avec la femme les imprimés hauts en couleur de ses costumes de bain.

Un vestiaire pop, sensuel et coloré, infusé de l’esprit sport cher au créateur, où la fonction donne le ton pour mieux laisser place à sa liberté de créer. Sur cette collection qui se compose et se décompose comme un LEGO, il fait toujours beau. Les quelques nuages blancs ne sont là que pour souligner le bleu du ciel et inviter l’arc-en-ciel.

 

Une collection composée d’une quarantaine pièces (une dizaine pour l’homme, une trentaine pour la femme, de 45 à 350€) à découvrir en exclusivité dans une sélection de boutiques, et sur www.vilebrequin.com dès avril 2019 et au pop-up des Galeries Lafayette Haussmann à partir de mai 2019. De 45 à 350€

A propos de Jean-Charles de Castelbajac

Depuis ses débuts fracassants dans la mode en 1968, à l’âge de 17 ans, Jean-Charles de Castelbajac n’a eu de cesse d’anticiper son époque. Il a illuminé le clergé des couleurs de l’arc-en-ciel et constellé d’étoiles la chasuble de Jean-Paul II pour les Journées mondiales de la jeunesse catholique en 19 97 «Mon plus grand défilé !», dit-il. Il a dansé avec les Sex Pistols et hanté les nuits du Palace ; habillé Lady Gaga, les Daft Punk et Beyoncé, après Andy Warhol et Farrah Fawcett ; repeint de ses couleurs fétiches l’aéroport d’Orly. Cet automne, il a été nommé Directeur Artistique de United Colors of Benetton. Designer polymorphe, artiste, créateur, cet intarissable et infatigable artiste a bousculé et réinventé les codes de la création en entrechoquant la poésie et le pogo, la philo et le prêt-à-porter, le hip- hop et le pop art, le Moyen Âge et les cartoons, la haute couture et le grand public. Pour en savoir plus: www.jeancharlesdecastelbajac.com

A propos de Vilebrequin

Depuis plus de 40 ans, la maison Vilebrequin cultive raffinement et fantaisie, fidèle au charme décontracté de ses origines tropéziennes. Durable et indémodable, le costume de bain Vilebrequin traverse le temps et les générations de père en fils en devenant une référence absolue. Ambassadeur d’un art de vivre en liberté et au soleil, Vilebrequin conjugue désormais ses collections au féminin en proposant une ligne de maillot de bain, de prêt-à- porter et d’accessoires. Promesse de soleil et d’évasion, Vilebrequin vous invite à prolonger l’été toute l’année. Pour en savoir plus: www.vilebrequin.com

*Cet homme à l’aise comme un poisson dans l’eau, a signé sa marque d’un nom qui se termine par… requin. Jean-Charles de Castelbajac, amusé par ce squale caché dans la marque tropézienne, l’a souligné de son arc-en-ciel signature le temps de cette collection capsule et en a même tiré un dessin original.

VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--2 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--5 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--9 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--12 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--15 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--16 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--21 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--22 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--25 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--30 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--31 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--35 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals--37 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals-01 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals-02 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals-03-3 VBQ-19E-Collab-JCC-PressVisuals-04-2

 

 

page3image1725779056page3image1725779328

+ de news Mode