Mode / WATCH THIS : Breguet XX3817

WATCH THIS : Breguet XX3817

24 March 2018

WATCH THIS : Breguet XX3817

Breguet est certainement la marque qui a le plus de légitimé dans le secteur de la haute horlogerie.

C’est en 1775 que Abraham-Louis Breguet ouvrira son atelier dans l’île de la Cité à Paris; grâce à l’abbé Marie, qui le prend sous son aile, il sera présenté à la cour de France qui ne tarde pas à faire partie de la clientèle du jeune horloger. Forcé de quitter la France aux sombres heures de la Révolution, il y revient dès 1795 pour poursuivre son activité.

Conçu dans les années cinquante pour l’Aéronavale française, la Type XX a intégré la collection Breguet dans une version civile contemporaine, avec un mouvement mécanique à remontage automatique.

MY BREGUET MOMENTS from Etvonweb on Vimeo.

S’il est un autre domaine que l’horlogerie dans lequel la famille Breguet s’est fait un nom, c’est bel et bien l’aviation, et c’est à Louis Charles Breguet qu’on le doit. L’arrière-arrière-petit-fils d’Abraham-Louis Breguet perpétue l’esprit d’innovation de l’horloger dans un domaine jusque-là inconnu de sa lignée. Hormis la mise au point du gyroplane, ancêtre de l’hélicoptère, Louis Charles Breguet développe en 1916 l’avion Breguet XIV, fruit de son expérience et de ses réflexions. Entre 1917 et 1926, près de 8’000 exemplaires de cet appareil mythique équiperont une quinzaine de pays. D’autres modèles suivront, comme le Breguet 19 ou, plus tard, le Breguet Deux-Ponts. Parallèlement aux activités de Louis Charles Breguet et de sa firme aéronautique, la maison d’horlogerie Breguet conçoit des mécanismes de chronographes montés sur les tableaux de bord des cockpits et commence à produire des montres pour aviateurs. C’est ainsi qu’elle développe, en 1935, ses premiers chronographes de poignet. Une vingtaine d’années plus tard, Breguet lance la production du Type XX sur commande des forces armées françaises ; le célèbre chronographe équipera l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale françaises jusqu’au début des années 80’.

Aujourd’hui, la Maison Breguet complète cette collection historique d’un nouveau modèle, le chronographe Type XXI 3817. Son esthétique vintage cristallise l’histoire et les origines de la ligne Type XX tandis que ses caractéristiques techniques signent son appartenance au 21ème siècle. Monté sur un bracelet en veau, le chronographe Type XXI 3817 arbore un cadran de couleur ardoise au style d’époque, mis en valeur par un boîtier en acier aux proportions équilibrées. Finement cannelé sur les flancs, celui-ci est étanche à 100 mètres grâce à une couronne vissée. Le mouvement mécanique à remontage automatique qui équipe ce garde-temps est pourvu de la fonction « retour-en-vol », spécificité des chronographes Type XX depuis 1954. Il a fait l’objet de réajustements et bénéficie d’avantages techniques considérables, rendus possibles par l’intégration de composants en silicium. Le totalisateur des minutes du chronographe est positionné au centre, à l’instar de celui des secondes. Parmi ses fonctionnalités, le modèle Type XXI 3817 dispose en outre d’un compteur 12 heures et d’un quantième, situés à 6h. Un indicateur jour/nuit et une petite seconde, placés respectivement à 3h et 9h, concourent à faire de cette pièce un incontournable de sa catégorie. Les amateurs de mécanique horlogère pourront en admirer les moindres détails à travers un fond saphir, une grande première dans l’histoire de la collection Type XX.

3817st_x2_3zu_face 3817st_x2_3zu_face 3817stx223zu_soldat_dos_maps

+ de news Mode