Art & Culture / JOURNEE PEOPLE (31/05/14) : Comment Maurane m’a violé !?

JOURNEE PEOPLE (31/05/14) : Comment Maurane m’a violé !?

4 June 2014

JOURNEE PEOPLE (31/05/14) : Comment Maurane m’a violé !?

Cette journée a démarré par une petite balade en Wallonie pour assister à une exposition internationale organisée par Le Reflet de nos différences dans laquelle ma sœur y a une part active. Cette association a pour but de mettre en avant des artistes de tous horizons valides ou non. Elle a été créée par 3 artistes fybromialgiques. Yannick.G., Atilla Kent, D.E. et moi-même sommes arrivés au magnifique château de Franc Warêt (commune de Fernelmont dans le namurois) en début d’après-midi. Nous avons visité l’exposition de près de 60 artistes et avons discuté avec ma famille. Comme les tartes au riz n’avaient pas été livrées à temps, nous sommes partis à Namur pour y trouver un goûter mais nous sommes tombés sur les spectacles de rue de Namur en Mai qui nous ont fait dévier de notre objectif !

De retour sur Bruxelles, je me suis rendu au happening très hipster de Hunting and Collecting pour la nouvelle collection Parisien de Kitsuné. Pour une fois que l’on aime le parisien, ne crachons pas dans la soupe et apprécions le “in-store Cocktail” et les dj set de Kitsuné himself.

La soirée se terminera au casino Viage où l’association Ex-æquo y jouait son unhappy birthday. 20 ans de lutte conte le Sida et toujours autant de nouvelles contaminations (3 par jour en Belgique). Le constat est dramatique. Ce n’est donc pas un anniversaire mais un non-anniversaire auquel j’ai été invité. Maurane, Lio, Plastic Bertrand avaient fait le déplacement pour l’occasion. La tête d’affiche Sandra Kim avait, quant à elle, préféré – si j’ai bien compris les bruits de couloir – aller jouer en Flandres pour un cachet payant que de venir soutenir l’association. Un autre artiste était également excusé : notre malheureux candidat 2014 à l’Eurovision, Axel Hirsou, avait apporté son certificat médical pour dire qu’il ne pouvait se produire sur la scène du Viage. Problème de cordes vocales si – à nouveau – j’ai bien compris les bruits de couloir. Qu’à cela ne tienne, j’ai passé une excellente soirée.

J’ai été voir Maurane dans les loges pour une interview décalée.
Première question : Maurane, les mecs avec qui tu couches mettent-ils des capotes ?
Elle m’a répondu avec le ton et l’humour légendaire qu’on lui connaît depuis ses prestations dans La Nouvelle Star sur D8. (voir la vidéo)

Mais j’ai eu la bonne idée de lui demander un baiser de cinéma… Elle s’est empressée de me couvrir de baisers… chargés de rouge à lèvre sur tout le visage. Alors que j’allais quitter sa loge, elle a remis du rouge à lèvre trouvant que je n’étais pas assez attaqué et a remis une couche. Arrivé dans le couloir, les autres artistes m’ont aperçu complètement bisouté et m’ont demandé ce qu’il m’était arrivé. “J’ai été violé par Maurane” ai-je répondu.
Il fallait donc terminé cet acte et c’est la candidate de Belgium’s Got Talent, Peggy Lee Cooper qui s’en est chargée en me barbouillant le visage de paillettes dorées. Je pense que je la maudis jusqu’à sa troisième génération.

Plastic Bertrand aura finalement été le plus sage d’entre tous. Lio, quant à elle, avait pris un étrange déguisement en tentant de se fondre avec le look de Maman : même maquillage et même cheveux gris. Elle était presque méconnaissable.

Intimidé d’apercevoir mes nouvelles héroïnes Boop et Edna, vous ne les trouverez pas dans la vidéo de cette semaine mais je vous promets qu’un jour je trouverai une belle idée pour les faire venir dans mes journées people. D’ici là, je vous rappelle que vous pouvez voir toutes leur vidéos en cliquant ICI.

Voilà, il est 4h du matin, je m’en vais me couvrir pour sortir ;)

En quittant l’endroit, j’assiste à une bagarre au rez-de-chaussée du Casino. Deux types se frappent dans l’entrée, l’un d’entre eux tente d’étrangler le second. La sécurité coure pour les séparer. B.R. qui m’accompagne dans les escalators leur lance un “comme c’est élégant de se bagarrer”. Une nouvelle altercation est prête à se produire. B.R. fuit par une porte dérobée. Je prend la tangente. Bonne nuit à tous.

Plus d’infos :
Exposition Reflet de nos différences
Namur en mai
Hunting and collecting
Ex-æquo

+ de news Art & Culture