Art & Culture / CULTURE: Les favoris d’E-TV pour l’EUROVISION 20...

CULTURE: Les favoris d’E-TV pour l’EUROVISION 2014

16 April 2014

CULTURE: Les favoris d’E-TV pour l’EUROVISION 2014

Aujourd’hui, les télé-crochets de musique pullulent dans toute l’Europe avec les “The Voice, Nouvelle Star ou un Incroyable Talent”. Ainsi, difficile de se faire une place pour le sacrosaint Eurovision qui fait son apparition annuelle sur nos téléviseurs et qui nous fait découvrir des ovnis musicales de l’Europe entière. L’année 2014 ne dérogera pas à la règle et devrait encore surement couronnée un pays d’Europe du Nord. Après Loreen pour la Suède en 2012 et Emmelie de Forest pour le Danemark en 2013, cette région du Vieux Continent à la cote. Le 10 mai prochain, ça chantera à tue-tête à Copenhague et on espère que la Belgique ou la France feront bonne figure. En attendant, voilà nos favoris pour l’Eurovision 2014!

Belgique: Axel Hirsoux avec le titre “Mother”

Le hennuyer Axel Hirsoux représentera la Belgique, début mai, au 59e concours Eurovision de la chanson à Copenhague. ”Je promets de faire de mon mieux pour gagner à Copenhague”, a commenté Axel après sa sélection pour représenter la Belgique. Axel Hirsoux avait participé l’an passé à l’émission ‘The Voice’ sur la RTBF.

France: Le groupe Twin Twin avec le titre ” Moustache”

Twin Twin se définit comme “un trio à l’effervescence créatrice et aux influences électro, rock, rap, et funk.” Citant des influences allant de Téléphone à NTM, les musiciens originaires de Montreuil ont également baigné dans le funk de George Clinton. C’est après avoir rencontré le saxophoniste François Jeanneau que leur projet va véritablement prendre forme, à mi-chemin entre le jazz et le hip-hop. Avec leurs mélodies “montées sur ressorts” et leur style débridé, les Twin Twin ont alors écumé les scènes parisiennes.

Espagne: Ruth Lorenzo avec son titre “Dancing in the rain”

Une fois n’est pas coutume, le pays délaisse la dance pour une ballade toute simple. Pas sûr que ce soit complètement dans l’air du temps, mais une partie du public européen sera sans aucun doute sensible à la voix puissante de la chanteuse et/ou à sa robe de sirène. Autre bon point : l’ex-candidate de The X Factor (saison 2008) interprète son titre en grande partie en anglais.

Macédoine: Tijana Dapčević avec son titre “To the Sky”

L’interprète est manifestement très à l’aise et joue un peu trop avec la caméra. Mais avouons que le refrain de sa chanson est immédiatement accrocheur. Sa voix fait d’ailleurs un peu penser à Pink. On regrette quand même les quelques effets électro, on ne peut plus cheap…

Hongrie : András Kállay-Saunders avec son titre “Running”

Né à New York, András Kállay-Saunders est un chanteur hongro-américain. Il est loin d’être un inconnu en Hongrie, puisque son single My Baby a atteint le sommet des ventes digitales en 2013. András succède au chanteur indie-pop ByeAlex qui n’avait pas démérité, emmenant son pays jusqu’à la 10e place du classement final de l’Eurovision.

Roumanie: Paula Seling & Ovi avec leur titre “Miracle”

Le début du titre laisse espérer une douce ballade, et puis on comprend vite qu’il s’agit en fait d’un morceau dance. Les deux artistes sont assez mal assortis mais ils savent au moins chanter.
Ce duo connait d’ailleurs bien le concours de l’Eurovision puisqu’il représentait la Roumanie déjà en 2010. Et autant dire que ce sont des candidats sérieux puisqu’ils avaient fini à la 3e place de la finale ! Ils interprétait alors le titre Playing with Fire, dont le clip avait cumulé plus de 5 millions de vues en 2012.

Irlande: Can-Linn (feat. Kasey Smith) avec son titre “Heartbeat”

En voilà une qui ne baisse pas les bras facilement. En 2013, Kasey Smith faisait partie du groupe Wonderland et tentait sa chance pour représenter l’Irlande à l’Eurovision. C’est finalement Ryan Dolan qui fut choisi, avec la réussite que l’on sait (une bonne dernière place et 5 petits points au compteur). En 2014, la chanteuse a retenté sa chance, cette fois entourée du groupe Can-Linn. Banco !
Décolleté plongeant, maquillage tapageur… La candidate mise clairement sur ses arguments physiques, sa voix n’ayant rien d’exceptionnel. Dommage car les discrets arrangements celtiques de sa chanson ont un certain charme.

Parmi cette sélection, vous votez pour qui?

+ de news Art & Culture