Evasion / EVASION : The Jake’s Treasure Beach (Jamaica)

EVASION : The Jake’s Treasure Beach (Jamaica)

8 February 2015

EVASION : The Jake’s Treasure Beach (Jamaica)

Le Jake’s est un hôtel incontournable : sans prétention, sa clientèle est celle du show-business lassée des pressions citadines. On s’y sent comme dans un rêve, tout en beauté, loin de tout et de tous.

Au fil du temps, le Jake’s a évolué sous le regard attentif et expérimenté de sa fondatrice, Sally Henzell, la directrice artistique du film mythique The Harder They Come,. Les charmes innocents et ludiques du lieu se fondent élégamment dans les paysages et les communautés environnantes. Nul contraste avec les beautés naturelles de l’île. Les clients s’y sentent à l’aise ; pour peu, ils se croiraient même à la maison ! Et quel besoin de bien s’habiller quand on y croise si simplement vêtues des stars telles que Kate Moss, Marianne Faithful, Robbie Williams… !

Pourquoi y séjourner:

Ce bouquet de petites habitations, dignes des contes de fée, semble exister comme par magie au beau milieu des jardins et des baies rocheuses. J’ai dormi dans presque toutes les chambres, ce qui n’a pas empêché Sally d’en construire de nouvelles (des châteaux andalous sur la plage !). Tous les bungalows ont une personnalité à part, faite de détails et d’allure, d’alcôves, de lecteur cd, de café Blue Mountain ; une atmosphère propice à vous faire sentir dans votre repaire le plus secret.Le plus romantique d’entre tous, “Sea Puss One”, trône au sommet d’un rocher, comme s’il s’agissait du refuge d’un ermite des plages ! Sa véranda de bois surplombe l’écume des vagues ; parmi les branchages verdoyants luisent les libellules couleur émeraude. Avec ses volets indigo et ses chaises taillées dans du vieux bois, on se croirait dans le Maine. Et l’air de la nuit y est doux… Mais si le son des vagues se brisant sur les roches vous effraie autant que nous, allez faire un tour du côté de la maison du jardin. La douche d’extérieur est un poème à elle seule : une grotte de pierres et de coquillages, tapissée de bambou, un pommeau qui fait jaillir une eau digne des moussons, et un miroir antique. La Chambre Bleue est également l’une des plus agréables, et la préférée de Marianne Faithful. Simple, pas trop grande, situé entre le bar et la terrasse ombragée, Sally l’a décorée avec ses propres boîtes de cigares. Qui plus est, je dois vous dire que les moustiques vous y piqueront moins qu’ailleurs. Pour les plus romantiques, les nouveaux bungalows Octopuss sont idéaux. On y trouve une baignoire d’extérieur, et une terrasse sur le toit recouverte de coussins… Parfait pour les petits-déjeuners ou les dîners tout en intimité. Notre bungalow favori, le plus confortable et le plus paisible, est l’Hippocampe. Une véranda extraordinaire, un lit français en extérieur, un escalier en spirale d’acier, un hamac et une vue imprenable sur le jardin. Les nombreuses fenêtres sont ornées de rideaux aux couleurs chaudes…

Prenez un bateau, partez à la découverte du Pelican Bar – Faîtes-vous plaisir en vous laissant aller sur les flots, depuis cette petite cabane en bois des mers du sud ! Et si Ted est à la barre, soyez sûr que les dauphins vous suivront à la trace ! On vous conseille une autre traversée : celle de la Black River, dans les bayous de la côte sud, infestés de crocodiles. Des marécages peu rassurants, des crabes d’eau douce, et un joli petit marché où l’on trouve des noix de cajou, des fruits, et des sauces épicées à volonté. Ainsi que de vrais crocodiles, MONSTRUEUX ! Faîtes-vous masser par Shirley. Une aventure vaudoo ! Elle vous installe dans un petit bungalow sombre, et vous fait boire une étrange potion d’herbes bouillies qu’elle mélange avec une cuillère en bois. Vous transpirerez comme jamais… Mais alors, ses mains magiques se poseront sur vous comme par enchantement… Mystique et élégant ! Installez-vous et regardez la mer depuis le Douggie’s bar. Ils ne fermeront que lorsque vous déciderez d’aller vous coucher.

Déguster un jus de concombre pour le petit-déjeuner, papayes et ananas, poissons salés et accras, pancakes et homards… Ou bien prenez la route, et essayez le poulet local. Demandez à Jason, de vous accompagner à Little Ochee pour goûter au homard, à la chair de crabe et aux gâteaux de son ami Johnny, sur la plage.

Deux heures de voiture depuis l’aéroport de Montego Bay(l’hôtel vous arrangera cela pour US$115 par trajet) vous suffiront pour vous éloigner définitivement des touristes ennuyeux de la région… Direction la côte sud, à Treasure Beach. Peu visitées, vous n’y trouverez aucun les rastas de publicité, seulement Stanley qui vous vendra quelques unes de ses sculptures et quelques menues boutiques. Il n’y a pas franchement de restaurants, en dehors des deux supervisés par la direction du Jake’s. Pas plus de jet-sky, de surf, de parapente, de planche à voile ou de pédalo sur la plage. Pas de disco non plus, à moins que vous ne considériez les quelques danseurs ivres du bar à billard (effrayant !). Ici, n’envisagez pas de porter vos lunettes de soleil sur un yacht pour admirer le soleil couchant…!”. Infos 

cn_image_1.size_.jake-s-treasure-beach-treasure-beach-jamaica-102038-2-720x540 dougies_bar_at_jakes_injam.jpeg.size_.xxlarge.letterbox Image-18-720x260 Image-19-720x258 Image-20-720x259 Image-21 Image-22 Image-24 Image-29 Image-33 Image-34 Image-321

+ de news Evasion