Art & Culture / The Staves et l’harmonie vocale

The Staves et l’harmonie vocale

6 February 2013

The Staves et l’harmonie vocale

Les sœurs Emily, Jessica et Camilla Staveley-Taylor grandissent à Watford en Angleterre. Elles partagent depuis l’enfance cette passion commune pour la musique. A croire que leur marraine la bonne fée les a doté toutes les trois d’un don dès le berceau : le chant. Dans leurs chambres, on retrouve en fonds sonores des références telles que Simon & Garfunkel, Crosby, Stills & Nash ou encore The Beatles. Très vite, elles marqueront les esprits par leur incroyable harmonie vocale… Commençant en 2008, par des concerts locaux dans des pubs et des bars, The Staves convint par leur extraordinaire « emboitement musical » qui étonnera plus d’un. Elles séduisent alors le public et les professionnels par leurs chansons exquises et poétiques. Mais la spécificité marquante de ce trio devra attendre 2012 pour connaitre une pleine reconnaissance de son talent. Bercé par un doux mélange de mélancolie lyrique et une envie d’évasion, on est transporté dans leur univers. Leur musique folk aura d’ailleurs fait succomber des artistes confirmés tel que Bon Iver avec qui elles ont partagé l’affiche de sa tournée cet été. C’est après avoir enchaîné festivals, tournées américaine et européenne, écriture et enregistrements que sort leur premier album « Dead & Born & Grown » (novembre 2012). Produit par une autre famille, les père et fils Johns. Mais nous n’en dirons pas plus, après tout, la musique parle d’elle-même… Site
 
 

Extrait de leur album filmé en studio :


 
 
Extrait de leur tournée avec Bon Iver :

+ de news Art & Culture


Advertisement Advertisement Advertisement