Art & Culture / Tumblr vs Instagram

Tumblr vs Instagram

28 January 2013

Tumblr vs Instagram

A l’heure de l’échange par l’image, un petit « nouveau » fait son entrée dans la cour des grands. Inspirée d’une plate-forme expérimentale où le contenu varié ne dépasse pas un paragraphe (Anarchaia). David Karp décide de reprendre le principe et fait naître, en 2007, Tumblr. Véritable pêle-mêle (de l’Anglais Tumble), proposant à tout à chacun de diffuser son identité culturelle ou la publication d’objets par thèmes. Cet outil entre blog et réseau social laisse un champ de possibilités énorme. Facile, Tumblr permet à qui l’entend de créer son compte en trois clics.
Comme Instagram, Tumblr vise la créativité mais la qualité photographique en plus.  Son but est que chaque envie échangée (images, vidéos, gif, citations,…) soit ré-exploitable, ré-approuvée à l’infini grâce au bouton « reblog ».  Chacun devient donc une source d’inspiration mondiale pour l’autre.

A la différence d’Instagram, il est hors de question pour Tumblr de s’octroyer le droit permanent de vendre les photos publiées. Loin d’avoir une vision économique de son bijou, David Karp privilégie avant tout un espace de création. Il se détache de cette manière de la monétisation à tout prix que Facebook applique à Instagram.
Avec près de 170 millions de visiteurs par mois, Tumblr fait des heureux. Mais la question subsiste : « comment rentabiliser une entreprise qui crée principalement de la richesse artistique ? » Malgré une volonté de fer à lutter contre la publicité sur la plate-forme, il semblerait que David Karp doive abandonner ses convictions dans les temps à venir…

+ de news Art & Culture