Mode / Eric Tabarly… Une seconde vie pour ses voiles !

Eric Tabarly… Une seconde vie pour ses voiles !

3 January 2013

Eric Tabarly… Une seconde vie pour ses voiles !

Disparu en mer en 1998, le navigateur français a su, par son charisme, ses livres mais surtout ses nombreuses victoires, marquer de son empreinte l’histoire de la voile. Tous les amateurs de voile ont une place spéciale dans leur coeur réservée à Eric Tabarly. Vous pouvez désormais vous approprier une partie de sa légende: sa veuve et sa fille ont décidé de confier ses anciennes voiles à la société lorientaise ‘727 Sailbags’ pour qu’elle les transforme en une série de sacs en édition limitée. Les voiles utilisées proviennent du premier voilier du skipper, celui qu’il avait découvert à l’âge de 7 ans avec ses parents, abandonné sur un bras mort de la Loire, et que, devenu adulte, il fera renaître sous le nom de Pen-Duick (mésange à tête noire, en breton), lançant la saga des célèbres bateaux du même nom. Elles proviennent aussi de Pen-Duick-III, la goélette de dix-sept mètres construite d’après les dessins d’Eric Tabarly, et de Pen-Duick-VI, ketch en aluminium de vingt-deux mètres, vainqueur de la Transat anglaise en 1976 – une épreuve remportée une première fois en 1964 par le navigateur. Chaque sac porte une étiquette certifiant son authenticité et indiquant à quel bateau appartenait la voile dont il a été fait, ainsi qu’à quelles courses celle-ci avait participé. Dépêchez-vous de commander votre exemplaire ici, les prix s’échelonnant entre €314 et €414. Eric Tabarly est disparu dans la nuit du 12 au 13 juin 1998 au large du pays de Galles. Il avait 67 ans. Toute sa vie, ce marin de légende a innové, devançant toutes les modes et bousculant tous les dogmes.

+ de news Mode