Art & Culture / Un fleuron bruxellois renaît de ses cendres : le Mirano !

Un fleuron bruxellois renaît de ses cendres : le Mirano !

6 December 2010

Un fleuron bruxellois renaît de ses cendres : le Mirano !

Trônant au cœur de la capitale européenne, le mythique Mirano Continental fait les grandes heures du clubbing bruxellois, depuis les années’80… Cet ancien cinéma construit en 1951 fut transformé par l’équipe de Paul Sterckx, en temple de la nuit trente ans plus tard… En effet, le 25 mars 1981, 22 heures, un millier de personnes assistèrent à la naissance d’un nouveau lieu emblématique, symbole d’un Bruxelles artistique au top de sa forme. Le fabuleux destin d’un grand navire nocturne commençait. Durant les années’80, on pouvait y croiser autant Grace Jones que Gainsbourg, Philippe Léotard, Arno ou le dessinateur Picha. Le DJ, Jean-Claude, créateur de la new beat, passait un mélange détonnant de funk, de disco et de new wave. Vers 1988, les meilleurs tracks de la house américaine, dont « Your Love » de Franky Knucles, envahirent le club… A la moitié des années nonantes, le Mirano traverse le désert avant de renaître avec le Dirty Dancing de 2004 à 2009. Aujourd’hui, la nouvelle équipe a complètement redécoré le Mirano, vêtu de blanc et d’or, pour y accueillir un directeur artistique de prestige, Junior Jack. La musique sera donc définitivement house ! http://www.miranocontinental.be

+ de news Art & Culture