Art & Culture / A 103 ans l’architecte Brésilien est toujours actif…

A 103 ans l’architecte Brésilien est toujours actif…

27 April 2010

A 103 ans l’architecte Brésilien est toujours actif…

Oscar Niemeyer, né à Rio de Janeiro le 15 décembre 1907, est un des plus célèbres architectes brésiliens. Son œuvre, qui s’inscrit étroitement dans le mouvement du style international, tient une place majeure dans l’histoire de l’architecture moderne. Attiré par l’architecture moderne de Le Corbusier, véhiculée au Brésil, entre autres, par l’architecte Lucio Costa, sa notoriété mondiale est une conséquence de sa participation à la création de la nouvelle capitale administrative du Brésil, Brasilia, inaugurée le 21 avril 1960. Revendiquant lui-même son attachement aux idéaux communistes, il cherche à ne collaborer à l’étranger qu’avec des maîtres d’ouvrage communistes ou apparentés. En 1967, il est contraint à l’exil et se réfugie en France. Il ne retourne vivre dans son pays qu’après le rétablissement de la démocratie. Entre 1991 et 1996, il réalise le musée d’art contemporain de Niterói. Il conçoit en 2003 l’auditorium de São Paulo, recouverte d’une toiture ondulante en béton de près de 27 000 m². Début janvier 2007, après avoir rencontré Hugo Chavez à Rio de Janeiro, il a décidé de faire les plans d’un monument en hommage à Simón Bolivar, qui sera érigé à Caracas et mesurera 100 mètres de haut. Niemeyer a une seule fille, cinq petits-enfants et plusieurs arrières-petits-enfants. Il y a même une cinquième génération. En 2006, il épouse en secondes noces sa secrétaire, âgée de 60 ans, et affirme se sentir à nouveau comme un jeune homme de 30 ans. Le 12 décembre 2007, il est fait commandeur de la Légion d’honneur à l’occasion de ses 100 ans, par l’ambassadeur de France au Brésil. La ville du Havre a demandé à Oscar Niemeyer de modifier le forum de son ensemble culturel Le Volcan (1978-1982). Les abords des bâtiments, peu accessibles et mal entretenus, sont depuis longtemps désertés (les salles de spectacle du Volcan sont, elles, bien fréquentées en raison de la qualité de la programmation). En 2008, l’architecte poursuit sa réflexion sur le projet.

+ de news Art & Culture