Art & Culture / INTERVIEW E-TV: Elémentaire mon cher Albert Watson !

INTERVIEW E-TV: Elémentaire mon cher Albert Watson !

25 September 2013

INTERVIEW E-TV: Elémentaire mon cher Albert Watson !

Le photographe écossais Albert Watson est parti à la conquête des USA et a bien réussi ! Véritable bête du genre, Watson, qui a aujourd’hui 65 ans, a vu défiler devant son objectif le monde de la nuit, de la mode, ainsi que les grands espaces naturels. Devenu un mythe après avoir shooté Kate Moss, l’Ecossais a commencé pourtant comme étudiant en graphisme à ses débuts. C’est au Royal College of Art de Londres qu’il s’intéresse à la photographie. Même si cet artiste est aveugle d’un œil, il persiste et trouve sa place au sein du prestigieux magazine Vogue, en 1976, succombant à ses clichés et faisant de lui son photographe fétiche avec plus de 200 couvertures. S’en suivent alors des contrats de pub avec les maisons Chanel, Gap ou encore Levis. A l’instar de Sarah Moon pour les campagnes Cacharel, elle aussi, happée par le Harper’s Bazaar, Albert Watson étire son champ de création entre projets personnels et commandes privées. De la famille Royale d’Angleterre en passant par les dieux du cinéma (Alfred Hitchcock !), il capte les regards et les attitudes avec une finesse sans pareille. Conscient du fétichisme généré par ses tirages de mode, il s’évade dans l’immensité du Nevada et du Maroc, livrant ainsi de somptueuses mises en scène de terres vierges ou surindustrialisées, à la manière d’un avant-après l’humain… Entre métamorphoses et ambiances étranges, jouant, déjouant les codes, résolument Watson, c’est élémentaire, est un grand photographe… à énigmes !
E-TV a eu la chance de rencontrer son fils et de vous préparer un reportage exclusif. A voir sans tarder ci dessous.

+ de news Art & Culture