Mode / Le style éternel de Jackie Kennedy

Le style éternel de Jackie Kennedy

19 March 2012

Le style éternel de Jackie Kennedy

Jacqueline Lee Bouvier, connue pour avoir été la femme du président américain John Fitzgerald Kennedy, est un modèle féminin en soi… Cette beauté aux cheveux noirs est née le 28 juillet 1929 à Southampton. Issue d’une famille aisée, elle va cultiver un sens inné pour deux choses qui vont lui donner les premières touches de son élégance racée, tout en étant quasi intellectuelle. Jackie est d’abord une excellente cavalière. L’équitation lui donnera ce maintien, cette classe sportive, cette discipline toute sa vie. Ensuite, la future Première Dame des USA va se passionner pour le dessin et, surtout, la littérature… Française. Pour vivre cette passion à fond, elle va partir à Paris, où elle va étudier à la Sorbonne ! Elle a 20 ans ! Ce voyage lui donnera un goût prononcé pour l’Europe, goût qu’elle cultivera toute son existence et qui lui donnera cette touche « différente » pour une Américaine. A remarquer, certes, que de par son nom, elle avait de lointaines origines françaises… D’ailleurs la brillantissime Jackie parle plusieurs langues européennes : mis à par l’anglais, elle connaît le français, l’espagnol et l’italien ! La belle approche le clan des Kennedy à son retour de France. Elle est séduite par John, mais n’apprécie par ce côté sportif et compétitif du clan où tout le monde est politicien ou businessman ! C’est à ses 32 ans, tout de même, qu’elle épouse John Kennedy et révolutionne la Maison Blanche. Ce qui fera briller (ou détester) son style pour des décennies ! Elle change la déco, les menus, les manières… tout à la Française ! Un vrai château de Versailles ! Mais évidemment, ce qui reste d’elle, surtout pour ce qu’elle a laissé à la mode comme influence, c’est sa garde-robe et ses coiffures. La Première Dame a tendance à se draper dans les créations de couturiers français tels que Chanel, Givenchy ou Christian Dior. D’autre part, elle collabore avec Andy Warhol, qui crée d’elle des peintures dans le même style que celles qu’il a faites de Marilyn Monroe ou d’Elizabeth Taylor. Pour l’anecdote, cette femme extraordinaire, après le meurtre de son mari le vendredi 22 novembre 1963, portera sa robe Chanel tâchée de sang, lors de l’annonce officielle de la mort de son mari…

En conclusion, de par son élégance, sa simplicité et sa beauté, elle devient l’une des Premières dames les plus populaires et les plus photographiées, bien avant Madame Sarkozy ! En octobre 1968, elle se console dans les bras de l’armateur et milliardaire grec Aristote Onassis, ce qui lui vaudra le surnom de « Jackie O. ». Durant les dernières années de sa vie, Jacqueline Kennedy-Onassis vit à New York aux côtés de notre compatriote Maurice Tempelsman ! Elle meurt en mai 1994 des suites d’un cancer. Mais le mythe lui survit…

+ de news Mode