Art & Culture / L’E-Citation de la semaine : « J’aime être la bonne pe...

L’E-Citation de la semaine : « J’aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit. » Andy Warhol (1923-1987)

27 February 2012

L’E-Citation de la semaine : « J’aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit. » Andy Warhol (1923-1987)

Qui d’entre vous n’a jamais récréé son portrait dans l’esprit “Pop Art” d’Andy Warhol ? Photos, tableaux, vêtements, pochettes : son œuvre  mythique est partout et perdure dans le temps !

Qui était Andy Warhol ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Andy Warhol était l’ami des stars hollywoodiennes des années 70’.

D’origine slovaque, c’est en Pennsylvanie qu’a grandi Andrew Warhola, de son vrai nom. Après quelques années d’études d’art, il commence par vendre ses dessins pour des magazines tels que Glamour et Vogue. C’est en 1952 qu’il réalise sa première exposition à New-York.

On se souvient de lui pour…

Sa conserve de soupe Campbell’s, qui constitue un de ses dessins les plus célèbres. Mais encore, Andy Warhol fut réputé pour sa technique mise au point en 1963, la photographie sérigraphiée, reportée sur toile. En utilisant des photos en noir et blanc, il colorait le fond de la toile  et ensuite, il n’imprimait que quelques détails du sujet pour que celui-ci soit plus neutre. Andy Warhol représentait plusieurs portraits sur une même toile, ce qui constitue aujourd’hui le stéréotype-même du “Pop Art”. Son intense fascination pour le glamour et les personnes d’Hollywood l’ont encouragé à représenter les visages de personnages populaires tels que Marilyn Monroe ou Liz Taylor.  Les grandes marques imposées et le symbole du dollar étaient ses figures fétiches. « Andy Warhol représentait les stars hollywoodiennes comme un peintre du 17ème siècle l’aurait fait avec un homme d’église de son époque. » Le « Pope of the pop »,( “Pape de la pop“), également réputé pour ses films, a aussi laissé son emprunte dans la musique, chez des artistes tels que David Bowie.

C’est également Andy Warhol qui a dit…

Chaque personne a droit à son  quart d’heure de gloire ”.  En inventant cette expression, Andy Warhol souhaitait mettre en avant l’attention des médias portée sur une célébrité, attention qui s’évapore aussitôt …

Le coup de cœur d’E-TV …

Sa reprise de la toile  “Birth of Venus”, de Boticelli.

 

 

+ de news Art & Culture