Art & Culture / Les blogs : interview et analyse du phénomène.

Les blogs : interview et analyse du phénomène.

13 February 2012

Les blogs : interview et analyse du phénomène.

Ils fleurissent partout depuis des années, ont une énorme influence auprès des internautes, sont considérés par les annonceurs comme des leaders d’opinion. Le blog est-il une tendance qui va s’éteindre ou une réelle orientation communicationnelle ? Nous avons fait notre petite enquête et interviewé une jeune blogueuse mode pleine d’énergie qui a un bel avenir devant elle : Afrodite Trevlopoulos.

L’origine des blogs et pourquoi ce succès ?

Ce phénomène qui s’est vraiment développé depuis dix ans avec l’apparition des skyblogs s’explique par le fait qu’il n’y aucune barrière à l’entrée. Avec un blog, le travail est mâché, c’est simple, c’est rapide. C’est une plate-forme mise à disposition de l’internaute où il ne lui reste plus qu’à poster du contenu. Les gens peuvent s’exprimer librement, dire ce qu’ils pensent, le blog peut être utilisé comme exutoire, journal intime.

Afrodite : « Ce que je peux dire à ce sujet, c’est qu’un blog est quelque chose de très personnel et subjectif. On y met notre opinion et on ne prend pas celle des autres en considération. Il y en a beaucoup car les gens veulent s’exprimer et se faire entendre. Le gros avantage d’un blog est qu’il atteint un grand nombre de personnes et surtout il permet de partager ce qu’on veut avec tout le monde. »

L’évolution des blogs.

A l’heure d’aujourd’hui, ils deviennent de plus en plus professionnels. Ils sont moins nombreux mais ont plus de crédibilité aux yeux de tous. Est-ce que bloguer peut être un métier? Le problème est celui du blogueur qui prétend l’être car c’est hype, car c’est dans l’air du temps, contre ceux qui le font par conviction, par plaisir et avec rigueur. D’autre part, il y a cette notion d’argent qu’on peut gagner et qui permet, pourquoi pas, de gagner sa vie et donc d’être “blogueur professionnel”.

Afrodite : « Au départ, mon blog était beaucoup moins professionnel qu’il ne l’est maintenant. J’ai commencé sur Blogger, mais les possibilités concernant la mise en page etc. étaient très limitées. J’ai donc contacté une graphiste qui a désigné ma page avec notamment l’aide de mon copain. J’ai vu beaucoup de blogs évoluer à une allure folle. Partant d’un tout petit blog pour finir en quelque chose d’immense et très professionnel.
En Belgique, je ne pense pas qu’il soit possible d’en vivre. Il existe des blogueuses comme The Blonde Salad ou Style Scrapbook qui en font leur métier mais ici c’est impensable. »

Les blogs et les annonceurs.

Un blog marche s’il a du succès. Les annonceurs ont commencé à y voir une aubaine en terme de marketing. Les entreprises ont pris conscience de l’importance pour eux du rôle que peuvent jouer les blogs. Un blogueur qui a une forte influence va être forcément approché par les marques car il génère des visites, un trafic, dont peut profiter les entreprises.

Afrodite : « Littéralement, je ne touche pas d’argent mais c’est une situation de win-win. Je suis invitée à des évènements, je reçois des cadeaux, je suis conviée à des soirées avec d’autres blogueuses. En échange, je fais de la publicité, j’en parle sur mon blog. Mais j’aimerais pouvoir en vivre et ne faire que ça mais comme je l’ai dit, je ne pense pas que ça soit possible en Belgique. »

Les blogs et les internautes.

Plus qu’une source d’information, un blog permet de s’identifier à des gens qui ont la même personnalité que nous, les mêmes centres d’intérêts comme un blog de mode, de beauté, de nouvelles technologies,… Les gens ont ce besoin d’appartenance. Les gens apprécient un blog car il est plus pertinent qu’un site ou magazine spécialisé, il va être plus tranché et pointu. Mais un travail de tri doit être fait, afin de différencier le bon du mauvais blog.

Afrodite : « Je pense que les internautes aiment lorsque je me livre, lorsque je mets des choses personnelles sur le blog, toujours en rapport avec la mode. Par exemple, si je mets des tenues, ils deviennent dingues. Les gens aiment bien voir comment je m’habille, parce que je ne suis pas une célébrité, je n’ai pas un budget illimité pour m’acheter tout ce que je veux, mais j’arrive à être quand-même tendance et bien habillée. Je crois qu’il y a beaucoup de filles qui ne savent pas comment s’habiller avec un petit budget. Une bonne orthographe, des photos de même taille, une mise en page simple et jolie mais avec des photos qualitatives qui sont recherchées, voilà ce qui différencie un bon d’un mauvais blog. »

Un peu plus sur Afrodite : Etudiante en journalisme, 20ans, rêve d’être journaliste de mode. Son blog existe maintenant depuis 3ans mais le succès n’a débuté qu’à partir de septembre 2010 où invitations à des évènements et conférences de presse ont commencé à défiler. Elle a du mal à définir son style, ne suit pas spécialement les tendances mais en y garde un œil attentif. Les réseaux sociaux lui sont indispensables pour réguler du trafic sur son blog. D’ailleurs retrouvez-là sur Facebook : ici ou sur son blog Thefashionfolio.

+ de news Art & Culture