Gastronomie / Le chocolat arme de séduction pour Casanova

Le chocolat arme de séduction pour Casanova

10 February 2010

Le chocolat arme de séduction pour Casanova

Casanova le savait déjà, lui qui en buvait plusieurs tasses avant d’entamer la nuit. Quant à l’empereur aztèque Moctezuma, on dit qu’il avalait son « tchocoatl » pur pour se préparer à honorer son harem. Sans parler du marquis de Sade ou de la comtesse Du Barry, eux aussi adeptes du cacao. Aujourd’hui une étude italienne apporte un début de preuve scientifique à cette croyance millénaire : le chocolat aurait un impact positif sur la libido, et particulièrement sur celle des dames. Le docteur Andrea Salonia a étudié les cas de 153 femmes d’âges et de profils différents. Il s’est avéré que celles qui avaient une faiblesse pour le carré noir quotidien étaient aussi celles qui avaien le plus de rapports sexuels et le plus de désir. “Le chocolat n’est pas une nourriture banale, il est plus proche d’une drogue”, a déclaré le docteur Salonia. “Je crois vraiment que manger du chocolat peut améliorer la libido”. Et l’explication rationnelle, quoiqu’encore non vérifiée expérimentalement, est assez facile à trouver : les multiples substances actives contenues dans le chocolat – plus de 300 ! -, sont une mine de bonnes choses : potassium, magnésium, fer, anti-oxydants… Et en plus de toutes ces vertus, on y retrouve de la phényléthylamine, qui stimule (en moindre proportion) les mêmes zones du cerveau que les amphétamines. Consciencieusement, l’étude a même fait des recherches sur les relations entre la libido et la consommation de cigarettes ou de café. Le résultat est sans appel : seul le chocolat possède un pouvoir aphrodisiaque. De quoi arrêter de culpabiliser sur les petits écarts gourmands du soir.

+ de news Gastronomie