Art & Culture / On a écouté pour vous ! ‘ THE HEAVY ‘ …

On a écouté pour vous ! ‘ THE HEAVY ‘ …

14 December 2011

On a écouté pour vous ! ‘ THE HEAVY ‘ …

Comme vous le savez, E-TV vous propose de découvrir ou de redécouvrir des artistes, des albums moins connus du grand public. Notre volonté est d’aller à contre courant et de vous proposer le meilleur et non les sorties d’albums qui tournent en boucle sur les ondes. Artistes en devenir, morts ou oubliés, nous voulons vous faire partager nos coups de coeur…

Voici un petit groupe formé il y a quatre ans à Noid, une petite bourgade du sud-ouest de l’Angleterre, The Heavy carbure au mélange. Faut dire qu’avec ses 10 frères et soeurs tous mélomanes, leur chanteur Swaby est un shaker musical à lui tout seul. Led Zep’, Tom Waits ou Marvin Gaye : y’a un peu de tout ça dans leur son ! Et surtout un timbre qui rappelle un certain… Terence Trent D’Arby. Les fondateurs du groupe, le chanteur Kelvin Swaby et le guitariste Dan Taylor, sont devenus amis en 1990, écoutant de vieux disques de R&B et regardant des films de Jim Jarmusch. Enfant, Swaby chantait dans les chœurs de l’église de sa paroisse. Les autres membres sont le bassiste Spencer “Big Daddy Spence” Page et le batteur Chris Ellul. Quand on leur pose la question de savoir quelles sont leurs influences, ils nous répondent “The Heavy aime toutes les choses qui clochent dans la musique et qui pourtant la font paraître juste. Tous les artistes qui n’arrivent pas à vivre de leur musique parce qu’elle est trop authentique, on n’y pense pas. On met juste ce qui nous semble nécessaire dans nos compositions”. Ninja Tune, le label anglais qui a du pif les a signés illico. The Heavy, c’est du costaud! Diable ce que ce groupe peut groover! Du rhythm’n’blues au punk garage, on en arrive à un rock mêlé aux éléments les plus puissants du voodoo funk et de la soul. C’est simple, la musique de The Heavy vous explose aux oreilles! Rien d’étonnant à ce que ces Anglais se disent fiers d’être musicalement schizophrènes. Une maladie sonore qui se transforme pour l’occasion en véritable terreau d’une créativité en fusion. Une musique aussi chaude que le son d’un vieux vinyle, accompagnée d’une voix brillante qui se fait tantôt James Brown, tantôt Marvin Gaye. Terriblement sexy !

+ de news Art & Culture